La procrastination…Vous connaissez ? Tout repousser jusqu’à la dernière minute…vous sentir léthargique, rester des heures à tourner en rond ou à faire d’autres choses qui n’ont rien à voir avec l’objectif que vous vous étiez fixé…regarder la télé, manger, fumer, ne rien faire…Tout repousser jusqu’à se retrouver au pied du mur…

Pour ma part…je connais ça très bien ! Je dirais même que j’ai « mega » procrastiné dans ma vie ! Pour tout vous dire, il y a trois ou quatre ans, je regardais même des séries coréennes romantiques pendant des heures après le boulot. Je me réfugiais dans ce monde tout beau de bisounours.                                                                                                     Et j’aimais bien ça! Je voulais que ce soit ça mon monde, de l’amour, de l’amour et encore de l’amour.

Par contre, dans mon monde réel…il ne se passait rien, rien de rien. Pendant cinq ans, je n’ai eu aucune relation amoureuse mise à part une aventure ou deux. Je ne voyais pas du tout ce que je pouvais faire pour créer ça dans ma « vraie » vie . Je crois que je ne savais même pas que c’était réellement possible tellement j’avais des oeillères !

Et puis entre nous, je pensais vraiment que personne ne pourrait vraiment m’aimer avec tous les problèmes de santé que j’avais. Je m’étais embourbée dans un traitement que je devais prendre « à vie » à cause de « soit disants » problèmes hormonaux, de chute de cheveux…et j’avais aussi développé un syndrome particulier qui faisait que j’avais des tensions terribles dans les bras et la nuque.

Bref, vous l’aurez compris…je n’avais pas trop la forme…Je me sentais toujours lourde et fatiguée. Je mangeais aussi beaucoup plus qu’aujourd’hui, je faisais des grosses portions…ça me donnait l’impression de me remplir.

Mais que s’était il donc passé pour que j’en arrive là ?

Enfant, je savais pourtant que la vie pouvait être facile et joyeuse, j’arrivais sur terre avec toute mon excitation, ma joie et mon envie de sauter partout !!! YOUHOU !! Mais ce n’était pas « correct »… « Tiens toi comme il faut ! Ne cours pas ! Arrête de bouger ! Tu parles trop fort ! Tu es un ouragan » et ce n’est pas que j’en veux à mes parents ou à qui que ce soit en particulier…

Ici, je parle de cette réalité qui ne nous autorise pas à être cet électron libre que nous sommes et qui nous limite pour qu’on rentre bien tous dans le même moule… !

Alors en grandissant, j’ai vite déchanté…Ce « trop plein » d’énergie qui faisait le joyau que j’étais s’est donc peu à peu éteint.

Ce que j’ai compris aujourd’hui, c’est que je m’étais ainsi coupée de ma puissance, mon pouvoir de création, le pouvoir de création joyeux de ma vie en fait !

Assez tôt, j’avais appris que c’était Dieu qui décidait de ma vie de part mon éducation catho…Ensuite, j’ai eu un vide intersidéral niveau croyance et je suis passée par la phase dépression.

Puis, j’ai été voir du côté des bouddhistes ! C’était super sympa et cela m’a beaucoup apporté pendant 3 ans. En revanche, je ne comprenais rien du tout et je trouvais toutes ces pratiques beaucoup trop lourdes…La méditation pendant des heures à écouter en position du lotus ! Mon dieu que j’avais mal aux jambes ! Bref, je savais qu’il y avait autre chose pour moi.

Avez vous remarqué comme dans cette réalité, il y en a toujours un qui sait mieux que nous à notre place ? Notre famille, nos professeurs, nos amis, nos médecins, nos thérapeutes.

Quand je dis ça, je ne blame personne, tout le monde est une contribution. Ce que je veux dire, c’est qu’à un moment donné, il est possible de retrouver cette connexion avec notre corps qui SAIT vraiment ce qui est bon pour nous, lui. Ça se réapprends en fait. Je dis réapprendre car les enfants savent tout ça et ont cette connexion innée avec leur corps. En grandissant, on oublie en devenant tellement sérieux!

Pour ma part, je travaillais dans les institutions et j’accompagnais des personnes en reconversion professionnnelle dans leurs choix de projets qui devaient être « réalistes et réalisables » !! Ca fait rêver hein ?

« Alors Madame, vous avez le choix…mais pas trop quand même… !!!

Avec le recul, je prends conscience que ça ne laissait aucune place justement à ce que je créais aujourd’hui dans ma vie et que je sais possible pour la vôtre également. Oser être l’énergie unique que vous êtes, libre des jugements sur vous mêmes et de la part des autres.

Créer votre vie, votre activité à partir de cela et non à partir de quelque chose de linéaire, logique, strict, « normal » qui rassure nos mentals et ceux des autres !

L’air de rien…c’est juste ce qui est requis aujourd’hui pour changer le monde ! La terre a besoin d’une seule énergie pour s’allèger …La joie ! Et si créer à partir de cette énergie était réellement possible ?

La réponse est oui ! Je vous l’assure et c’est comme ça que nous créons nos vies et nos activités Clara et moi.

Nous vous en parlerons plus en détail lors de notre webinaire offert mardi 26 septembre prochain à 20H au cours duquel nous vous partagerons trois premières clés pour retrouver cette énérgie et créer vos vies avec plus de joie !

 

Lien d’inscription : wébinaire

Elodie SAVINEL

Si vous avez aimé ce texte n’hésitez pas à le partager..